JUSQU’À LA MORT

PREVISION

Comin Tru, Comin Tru

T-Sow:
Je prends les rênes de mon avenir, personne me freine
je m’entraîne à rire devant ma glace toute la semaine
j’réalise mes rêves dans un fantasme audiovisuel, audimat mensuel
j’espère pouvoir acheter de nouvelles boots classiques sensuelles
quitte à tuer tous les industriels
J’convertis les pervertis, fuck tout ce matériel !
Car le surplus est une drogue dure, la violence est nocturne
la planète plus de la moitié du temps est obscure
mis de côté tes calculs mathématiques
5ème enregistrement, un projet magnifique
engagé est l’astronaute qui taff la zik
baffe la prod, j’en deviens amnésique, Oh my god !

Buds Penseur:
Hé yo regarde bien qui entre dans la salle
faut pas que tu crois que je blague si quand je débarque dans la place je m’installe
dans la cypha, 360 degrés de perfection
120 leçons de vie, j’utilise ma réflexion
pour avancer, mentalement et physique
je deviens fort si vite quand la force invisible me rend visite
j’anticipe, et je calcule la mathématique suprême
j’ai que le beat mais pas de thunes mais les pensées sereines
toute la semaine je bosse dur, je garde ma posture
les semelles sur terre et mes pieds dans mes chaussures
je pars et je marche avec La Base man
des massages auditifs que tu n’auras pas chez les thaïlandaises
on taille nos pièces, des diamants bruts
des fils de pute qui veulent nous test, amiporet kamitmut !

Ri-K:
Il faudrait presque qu’on se tire d’ici pour construire easy nos vies
et revenir en force avec easy money
au lit, my man, soit je dors soit je baise
c’est comme dans la rue fils, soit t’es mort soit tu pèses
all-in, je tente ma chance comme au poker
les vrais kiffent comment j’opère, au microphone toujours actif
je fais de la pub aux frères qui taffent au Food Corner
à toute la famille Benatia et my man Tommy Bulldozer
game over enfoiré, on est des putains de players
Bienne city baby, ici la weed est meilleure
big up à tous les frères qui nous soutiennent
depuis la première graine jusqu’aux tops qu’elle nous ramène
(et yo) ésotérisme lyrical, métamorphose linguistique
braquage auditif par voie vocal
en attendant la grande réserve, paix
à tous mes gars de Nidau jusqu’à Mâche, que Dieu vous préserve, Yeah !

T-Sow:
Des lyrics formels, une structure anormale
parfois les énergies différencient le bien du mal
de façon complètement aléatoire, fuck les péchés, fuck la gloire !
C’que tu penses se reflète dans ton miroir
mi-blanc, mi-noir, seul Dieu peut me juger
plus de temps à perdre, trop de rage à évacuer
mais bon, là n’est pas la question
l’au-delà ouvre ses portes à la manipulation
des stratagèmes mis en place (ou ça?) mais la base nique ta face
grr Booyaka, coriace et efficace
Comin Tru mon putain de blaze gravé sur mon blouson
Tru Comers fidèle, telles sont nos traditions.

Buds Penseur:
Booyaka Buds Penseur rien à foutre et rien à battre
je dédicace à tout mes gens du 02 au 04
les rappeurs font les chauds mais chez nous se sont fait ken
ça vient de la rue Dufour aux Hirondelles, route d’Aegerten
ma ville de Bienne, le camp de concentration où j’ai grandi
faut pas croire que tu peux venir faire ton bandit avec nous
comin Tru rendez-vous compte
quand on vous donne le rendez-vous c’est pour régler nos comptes
je dédicace à Ghetto Fabe à Bizzy Jeya-Tizzy
Nefast et Matike, y’a pas de faux-cul ici
le Z.A.R et la Horde-d’or, on reste en forme
la vie est un combat, j’ai ma protection comme un condom
des ondes sonores comme des balles de fusil à pompe
des puristes dans l’ombre qui taffent dans les usines du son
24/7 dans ma tête ça taff dur
si tu veux du lourd, tu comptes sur nous y’a pas d’rature.

Ri-k:
Every fucking day connard, je taff pour arriver au sommet de l’art
putain je suis trop dingue, dis-moi où sont mes dollars !
Demande à Momar, débrouillard depuis la naissance
mon rap est dense, mes compétences font que j’étends ce putain de style
dans toute la ville, pour tous les gars qui dealent
qui te braquent pour un Happy Meal, ne pensent pas
aux conséquences gars, connaissances immenses dans ce domaine
le rap c’est comme mon jardin, je me promène
j’aime l’odeur de l’herbe sèche, le goût de la bière fraîche
et poser mon putain de cul au bord de la mer, wesh !
Cousin ça fait un bail, un tas de caille-ra ne sont pas de taille
veulent me braquer mais dans ma banque je mets la maille
alors chopez l’assiette de poulet dans le frigo
c’est tout ce qui reste avec un peu d’eau fraîche et du sirop
t’inquiètes pas, ce putain de flow j’en ai des kilos
production naturelle avec une feuille et un stylo.

______________________________________________________________

ORIGINOO COMIN TRU

Buds Penseur:
Je sors direct de l’asile de fou, la ville de Bienne, la ville des ouvriers
et si tu me cherches, c’est pas difficile de me trouver
on reste vrai du bled au tieks, on reste fidèle à nos racines
j’investis dans ce qui me fascine, la vie peut être tellement facile
et malgré les magouilles, ma couille, j’assassine et je monte calme
je me porte bien, il me faut des polo sport, des nauticas
politiquement incorrect comme si je sortais sur la rue
et je crie Sieg Heil ! Mes textes sont comme des freestyles écrits
je cisailles tes types
j’ai goûté une partie du gâteau ça m’a donné l’appétit
c’est la base mon petit, Comin Tru Records!
Tu ne pourra pas nous test, c’est par terre où tu restes si tu veux venir
plus rien ne peut retenir la force de frappe, sur le torse j’te caque
mais putain de merde, d’où je sors ces phases de dingue
vous êtes une bande de nazes
ces rappeurs c’est comme des vielles merdes tout dures mais dedans ils sont tous mous.

T-Sow:
J’remonte les pentes, même les plus ardues
porte du Ralph Lauren et pas ta merde qui pues
de tes mauvaises habitudes j’te destitue
j’ai les skillz la tech du métèque Thiéboudienne Yassa poulet
Moi c’est Africa in effect ! Fuck ta merde, play that shit, taff et stick
foudroyant amnésique, j’en connais les pronostics
On chill on squat on taff nos sons, pas de mauvaises ondes
garçon, corsés dans nos sons, que du pure underground
j’me laisse emporter, tempo envoûtant, j’prend mon temps
quand il s’agit de kicker le beat, check les mouvements acrobatiques
dans ma secte, word is bond, accro au stick
que du mystique, les sortilèges sont lancés
les dés du destin nous disent d’avancer
mais pour l’instant la poussière dans mes poches me pique les yeux
j’taff de façon meurtrière comme un mafieux
pieds dans le bloc de ciment, tu peux nous faire tes adieux.

Ri-k:
Rolex au poignet, mon cul posé dans une RS4, manier le volant comme Alonzo
fuck le bronze on veut de l’or, le gros lot, gagner sans transpirer c’est chaud
mais il faut qu’on fasse la course qu’on poursuive le parcours avec ou sans raccourcis
bousille tout ce qui nous suit, ce coup-ci la concurrence aura des soucis
technique avec des experts sur la caisse claire, j’opère plus vite que mon ombre dans ce western
infesté de cafards qui veulent croquer ma part du gâteau comme des bâtards
il y en a marre, sérieux, moi j’ai la dalle pas qu’un petit creux, je veux voir mon nom gravé
sur des titres comme à l’école mon pupitre, fini l’âge de faire le pitre en classe
maintenant je place mes phrases en pole-position. Physique-mental bonnes conditions.
Lyricale tuerie, je rentre en mission pour éliminer le maximum de gars qui se trompent grave sur mon compte
racontent des contes de fées, mais tu reconnais toujours l’original au contrefait
Originoo Comin Tru (yeah) !
______________________________________________________________

L’AME SON

Refrain:
Nos âmes sont attirées par un hameçon
garçon, c’est la musique qui guide nos actions
nos armes sont prêtes pour défendre notre passion
attention, underground est la façon.

Ri-k:
On s’est fait prendre comme des poissons, attirés dans cet océan géant
on se défend, obligés de tuer le plus faible pour ger-man
c’est vraiment comme ça que ça ce passe gars, j’évite la mauvaise vague avec le flow
il faut pas que tous nos efforts tombent à l’eau
eh yo cousin, j’évite les piranhas les requins
pour gagner mon pain, pour m’en sortir sain et sauf
c’est la même chose pour tous ceux qui baignent dans les parages, coincés dans le barrage avec la rage
qui n’ont pas pu ves-qui ce putain de naufrage
certains font les cons, se retrouvent dans un bocal
mais ce n’est pas normal, on tourne en rond dans un système qui nous fait mal, eh oé !
On te fait comprendre qu’ici tu n’as pas ta place, c’est toi qui bois la tasse
il faut que je me sauve avec mes paragraphes,
le rap mon radeau, pour sortir de ce chaos
para mi es claro, la vie ne fait pas de cadeaux.

Refrain

T-Sow:
Elle digidi pénètre tes entrailles, fait que tu t’enjailles
ressens les forces spirituelles mystique de chaman
omniprésente dans les éléments, tu l’as ressens
on m’a dit vivre loin d’elle fait mal et t’en meurs sans
j’ai pas retenu la leçon pourtant j’étais un bon garçon
j’ai presque touché le fond, elle m’a donné une correction
elle m’a dit relève toi, le défi j’me dois de relever
Y a Ri-k à mes côtés, what the fuck! On veut pas t’berner
l’âme-son sent le bon attention au jeu de mot
j’te parle pas de poisson mais de ce qui est en toi
au fond t’es pas si con, aiiits ! Tu dois l’avoir capter
la musique est un esprit difficile à cerner
difficile, difficile ! Difficile my men, de la ville de Bienne
beaucoup de blèmes, beaucoup de Blabla
trop de coups bas, attitude lope-sa
à eux on laisse ça, l’âme-son je nécessite.

Refrain
______________________________________________________________

EQUILIBRE

T-Sow:
Je vie dans ce monde, un enfant crève chaque seconde
des fusils tirent, on a même flingué la Joconde
on s’rend plus compte de nos atrocités
au fond on sait très bien que c’est à cause du billet, bref
imaginons un instant un monde où il n’y aurait plus de bombes
plus d’gadgets militaires à la James Bond
Plus d’mauvaises ondes où l’harmonie féconde avec la nature
j’dédicace à Cokrane, dans mes pensées j’vagabonde
me laisse emporter par le courant
j’vois des fous dans le rôle de savants
et des savants restés cool et ça sagement
pour le démènagement des escrocs au pire on les chassera tous à coups de bâton
mais voyons la conscience pleine la bouche vide,
prône des valeurs de l’époque de Marjolaine
on en est où ?! Dis-moi toi qui écoute et médite
on en est où ?! À quelle année de quel page et chapitre ?

Refrain:
Le cycle de la nature, la rotation de la terre
chez nous le soleil se couche et quelque part il se lève
y’a certaines choses qui ne changent pas
les esprits sont présents, tant pis si tu sens pas.

Buds Penseur:
La survie teste mes habilités
il me suffit d’une merde pour que je perde de stabilité
la vie devient de plus en plus dure, normal qu’on gère nos activités
qu’on cherche la facilité, au moment où on a besoin de thunes
alors faut que t’avoues que j’maîtrise
les jaloux maigrissent mais j’ai pas le temps pour ces bêtises
il me faut des sous et c’est triste
car sur ce monde c’est chacun son tour il faut que j’existe
ce monde de fou et ces vices m’a rendu paranoïaque
je me méfie de tout, de l’état, des attentats de New York
et des fois même de mes proches
les mêmes gens qui étaient là pour moi quand c’était la zerm dans mes poches
donc fuck l’argent ! Il m’faut de la sérénité
mais je vie ma vie d’un inconscient comme si de rien n’était
à chercher le bonheur en faite comme tous
mais c’est la mission impossible, TOM CRUISE !

Refrain
______________________________________________________________

LES SPECIALISTES

Refrain:
On est les spécialistes des rimes organisées
ma team est vaccinée contre les impuretés sonores
on balance des phrases en or
on est les spécialistes des rimes organisées
ma team est vaccinée contre les impuretés sonores
hardcores sont les métaphores.

T-Sow:
Je reste original blue funk comme Busta Flex
au concert pleine puissance à la Das EFX, j’me prends pas la tête, non
mais qu’est-ce qui fait marcher les sages, demande à Jimmy Jay
Mc Solar, Mènèlik, Sléo, les Démocrates D
1995, Befa surprend ses frères
contact Assassin pour l’homocide volontaire
Psychose, Timide Et Sans Complexe
ce système m’a fais comprendre que c’est sexe violence rap & Flooze
On sample du jazz pour la voie du peuple
Mafia Underground pr un Egotrip, porte ma Nautica Alliance Ethnik
j’vous rassure La Base est 3x plus efficaces
quand elle connait son passé il n’y a plus de menace
J’étais en classe à l’école du micro d’argent
le temps s’efface, la vérité est toujours au dessus du mensonge
Les derniers messagers pour le troupeau
Et n’oublies jamais, qui sème le vent récolte le tempo.

Refrain

Ri-k:
Méga fort en rap comme Pit Baccardi, ma Cliqua vise le sommet
je suis Lunatic, bestial pour de la monnaie
Ill comme les X-men, IAM le lyrical Shurik’n
une putain de tuerie digiBAM !
Fais péter les sons dans ta BM garçon, de Nidau jusqu’à Mâche je crache
mon Double H, lache des sacrés trucs de barge
(quand j’en ai marre je fais mon argent dans la marge)
je squatte avec mes crooks et mes Timberland boots
freestyle avec Big F dans le coin de rue
partage le même point de vue
ramènes les bouteilles mon gars t’es bienvenu
vraiment rien à foutre enfoiré ici c’est Bienne
pécho des lycéennes et fume la weed dans l’ICN
à l’ancienne, mais aujourd’hui c’est qui le mythe ?!
Ri-k retourne aux pyramides
balance un style monté de toutes pièces comme un braquage
on ramène le coffre-fort, dégagez le passage !

Refrain

Buds Penseur:
Protèges ta nuque comme le Wu-Tang la Base est Illmatic comme Nasty Nas
des disciples de la musique comme Shabazz
frèro, la vieille époque était si belle
je voyageais jusqu’à Harlem quand j’écoutais l’album de Big L
fais péter les décibels, balances le bon son
La Base le potentiel tu le vois et tu prépares les pensements
infâmes, comme Havoc et Prodigy
j’écoutais Mafia K’1 Fry avec mon frère Mohi G
reposes en paix frolo
l’amour que j’avais pour toi tu ne peux pas le comparer à la valeur des Polo’s
la vie est brutale, le combat continue
comme Ideal J, check la répute qu’on a dans la rue
ravage partout où on passe, c’est la base dans la place
les leaders de la nouvelle école Bus-a-Bus
2013, Connexion Tru Comers
comme la Time Bomb on explose tout le commerce.

Refrain
___________________________________________

100 DOUTES

T-Sow:
Parfois j’regarde autour de moi, j’entends des cris mais d’où viennent ces voix ?
La torture est mentale quand on perd la foi
les sentiments te rongent, gentillement te plonge
plus de place pour les anges, que des mauvaises ondes
le tonnerre qui gronde, c’est la merde dans ce monde on l’a compris
en attendant, on taff nos phases petit à petit
Le concept: rester fidèles à nos convictions
discipline, clef de l’assurance pour une bonne gestion
ne pas baisser les bras malgré tout ces coups bas
solidarité, comme dans la ville de Touba
et tout ça fait le monde dans lequel tu vies
et chaque seconde tu ressens ton coeur qui vibre.

Buds Penseur:
les choses ont changé trop vite, des amis deviennent des étrangers
des pensées horribles me démangent et mes démons me suivent
j’essaye de m’échapper, faut que j’oublie,
je médite sur ma life des fois je pète les plombs je me dit faut que je quitte la Suisse,
mais c’est la même partout
car ta conscience tu la porte comme un tatouage
je prends de l’âge, des rides sur mon visage
on coupe les faux de notre cercle pour éviter le triste atterrissage.

T-Sow:
C’est La Base, amour et loyauté dans ce monde sans pitié
t’es bon pour la tombe sans billet
dur de s’identifier quand l’habit fais le moine
les apparences sont trompeuses, elles trompent ta vision mais pas ton âme
alors élève-toi et mène ton combat
la guerre est intérieure oui elle est en toi
scellés sont nos rêves est-ce que tu constates
j’veux pas me prendre la tête c’est d’la beuh qu’on s’tape.

Buds Penseur:
J’regarde les conditions, je garde mon ambition
j’avance gentillement en me disant qu’on est o.p dans 10 ans
confusion, faut qu’on débarque en puissance
l’endurance, Comin Tru on nique la concurrence,
dans ce monde de chaos, les jeunes ne misent pas haut,
rêvent d’une part du gâteau, mais finissent derrière les barreaux,
la mort ne connaît pas de pardon, c’est garanti,
fini l’époque de la galanterie, regarde mon G on part en vrie.

T-Sow:
C’est une mise en garde, sache protéger ta vie comme Isengard
la mal agis et te bluffe muni de mauvaises cartes
on aura tout vu même des sourds dans les opéras
des religieux bourrés tatouer le V de Vendetta
j’puise ma force dans l’écorce, mon language pour certains morse
un conseil: reste féroce, en toi s’élève le gosse qui jadis
toujours prêt pour le combat, enfile sa tenue
sur le champ de bataille, les victimes sont prévenues.

Buds Penseur/T-Sow:
– Ok t’es prévenu
– des esprits faibles sont pas bienvenus
– dans ce monde on est tous des détenus
– arrogants
– se croyant des êtres élus
– personne te souhaite la santé à part quand t’éternues
– des mecs perdus
– sans pitié
– me disaient quoi !?
– que la vie elle est courte sec et rude
– sex et putes
– drogue et armes
– trahison soit disant notre nature, bienvenu dans ma prison !

T-Sow/Buds Penseur:
– Hé yo N.A.T et
– T-Sow
– au micro
– la fusion
– du volcan
– l’éruption
– tech de barge à l’instant soit disant pour les mendiants
– alcoolo épatant les battants et squattants, frappe à coups de bâtons
– une baston de regards, une biatch sur le trottoir
– hé yo mon frère – quoi ? – à chacun son heure de gloire
– ce monde la merde
– tu perds la tête entraîne ta tech
– même le métèque étranger a des convictions, check !

______________________________________________________________

BUDS PENSEUR

Buds Penseur:
Buds Penseur c’est parti, Bienne c’est ma patrie
Ghetto démographie, je m’en bat les couilles de votre démocratie
demande à Sim, comment tu veux changer des choses assis
je te vends ta dose car ma vie n’est pas rose facile
j’habite sur un monde fragile, là où le malheur te contagie
alors va te faire foutre, faut pas que tu me racontes ta vie
je garde ma tête sur l’état de mon art et hors des problèmes
j’écris des poêmes, balance des classiques pendant que tu fais ta star
non je ne vise pas le disque d’or
je suis là pour enterrer tout ces PD qui nous disent qu’on dort
c’est la voix de l’exclu qui parle très fort depuis en bas
qui te remets à ta place si tu crois que t’es l’élu
j’en ai marre de squatter les rues, c’est l’heure de se faire de la maille
chacun sa bataille, mais je suis seul quand il s’agit de gratter ces thunes
c’est mon heure de croquer
Buds Penseur, il y’a plus personnes qui peut nous stopper.

Refrain:
Il y’a plus personne qui peut nous stopper
à part nous-même à la conquête de l’apogée
Buds Penseur, la base
la valeur sûre, comme un pax de 100 g.

N.A.T:
Je pense, je pars et puis je perds ma confiance
regarde bien cette terre et tout ces mensonges
je fume de l’herbe jusqu’à perdre conscience
oui c’est la merde my men et c’est la tendance
en attendant je fait ma ie-v
t’attends le changement mais t’es naif
il faut que t’apprennes par toi-même
j’évite les problèmes, traverse le désert comme un touareg
quoi faire? Le penseur vous dégrade comme un coiffeur
je t’affirme que sur une main je peux compter mes gars sûrs
mes blessures du passé m’apprennent sur le futur
La Base, on tient ensemble comme des points de suture
donc il y a plus personne qui nous stoppe
à part nous même sur le chemin qui mène au top
la solidarité te fait sentir l’ampleur
Comin Tru jusqu’à la mort… Buds Penseur !

Refrain
______________________________________________________________

JUSQU’A LA MORT

Refrain:
Comin Tru jusqu’à la mort baby
Comin Tru jusqu’à la mort

T-Sow:
Pas la peine de dompter l’animal en nous
on est toujours concentré dans les maniements de fous
Lo Life jusqu’à la mort (Mort!) Dis-moi si j’ai tord (Tord!)
tu connais Comin Tru, La Base, fuck tes métaphores !
on reste directs, sincères et concrets
j’ai plus d’ambition à chaques sorties de projet
j’me dois d’investir, nouvelle façon d’innover
j’vais pas me travestir comme toi pour des billets
Non non non hééé on vaut plus que ça
J’suis pas trop motive, Nous, ta merde on l’écoute pas
fous-moi le camp dégage de là que nos DJ’s prennent les tines-pla
Tu Comers kick ça au mic comme des Diksa
et tant pis pour toi si tu kiffe pas c’est pas de bol
car Comin Tru c’est ma parabole, ma partie de carambole
mon brelan d’as. mon full, ma quinte
ou même bien caché un Royal Flush

Refrain

Buds Penseur:
Tout ce qu’on veut c’est des Army Skillz, des Tommy Hill’s
des Timbaland’s, des chaînes en or et des dollars Bills
des francs Suisses, des Polo’s sport
je veux que tout mes prolos s’portent bien
et qu’à ma famille il ne manque rien
c’est Comin Tru jusqu’à la mort baby
mon flow il est tellement froid que tu vas congeler
c’est dangereux de se mettre contre nous
la conséquence, c’est qu’on te frappe comme des fous
c’est Comin Tru, La Base et Tru Comers dans la place
faut pas que tu croies que j’blague avant que j’débarque et puis je t’éclate
jamais je me rate, ramène du rap de dingue
la seule chose que je porte toujours c’est mes couilles et mon flingue
tchiki bang, lyrical assassinat, qui débarque dans ton quartier
c’est Comin Tru mon frère, on veut mourrir comme des martyres de la rue
il y’a pas pire mon pote, man on attire ta pute
et te fracture ta jambe, biatch !

Ri-k:
Jusqu’à la mort baby, il faut qu’on maintienne,
défonce les bouffons fuck les bouchons j’reste en cinquième
vitesse trop de finesse comme lord, trop de style comme les putains de polos qu’on porte
je sais que mes frères sont forts, même que mes phrases les réconfortent
des lettres mortes, on ressuscite le vrai message
on reste fit, baisse la vitre lyrical drive by fils t’es pas de taille, BOOM bye bye
et qu’est ce que tu veux faire ? Me tester tu ne peux guère, j’ai le flair
je gère, cherche le gen-ar, check le charme de Richard Gear
et chan-mé quand je dévore le beat comme de la chaire
chir-dé à la bière et bédo, avec moi tu perds les pédales et ton vélo
trop de traîtres dans le 2 x pi x rayon = périmètre
et maintenant tu veux qu’on soit copains ?
putain le jour où tu sauras où j’suis j’serais déjà trop loin
alors viens pas me grailler, je t’ai vu bailler quand je liquidais des cahiers
mon sort, tu sais que c’est Comin Tru jusqu’à la mort.

Refrain
______________________________________________________________

EXPLOSION

T-Sow:
Je m’introduis dans tes veines quand tu t’y attends pas
depuis la ville de Bienne je suis nocif comme la malaria
je fous le Digidi-dawa. fume la digidi-ganja,
demande aux 2 complices, ma puissance vient tout droit du faya
j’contiens ma rage dans un prisme, mais gare à toi si tu le brise
la fureur sort on a plus aucune maitrise
initié depuis des années, coups de balai j’viens t’étaler mes rimes
jette des pierres, Wouatcha, fais de l’escrime
Troque le crime contre la sagesse, le deal dans le business
faut plus que tu sers les fesses, on passe dans la cinquième vitesse
ils nous disent c’est ce qu’il fallait
quelle vie de clebs, attend, mais pas ceux qui vivent dans des palais
je dévoile la vérité une fois par année
comme ces politiciens je magouille et je suis armé
du savoir faire que mes ancêtres m’ont donné
le savoir est une arme, je compte bien me préparer.

Refrain:
Jump, jump,
Toutes les mains en l’air, car les 2 complices et puis la base viennent foutre la de-mer
Jump, jump
On vient t’briser la nuque, et pour t’faire kiffer on ira même jusqu’à te fister l’anus
Jump, jump
Toute les mains en l’air, car les 2 complices et puis la base viennent foutre la de-mer
Jump, jump
On vient t’briser la nuque, voici venu l’heure de l’underground là pour viser la lune (han!)

Supra:
Je m’introduis dans ton esprit quand tu t’y attends pas
ça fait clics brla, j’te laisse étudier l’attentat
appelle-moi Supra feat La Base, Tru Comers
demande-leurs si mes lyrics d’enflure c’est pour le commerce
mets-moi dans ton verre que je te contamine
j’suis ta dose de vitamines, nan ta dose de ritaline connard !
Nique l’industrie du disque !
je la nique, elle, sa belle mère, j’lui casse le ménisque
j’ai des dires, des délires, des beats et des proses
mais j’ai pas le pouvoir pour faire bouger les choses
alors Xpert, donne-moi le sample et t’auras l’stick
que j’envoie mes phases dans leurs cages thoraciques
Sperrow donne-moi la bass que ça gronde sur les ondes
dans les quatre coins du monde
appelle-moi bombe artisanal, c4 dans ta face
Supra représente Zone A Risk et La Base

Refrain

Nisma:
Je m’introduis dans tes tympans au travers d’ton poste
quand j’parle, je parle, quand j’rappe, tu causes avec mon glock! Han!
vas-y stoppes ça, j’veux pera qu’sur la basse
concoctée par les Tru Comers, on assassine la vibe
ouais c’est tout simplement ce qui me rend dingue, commettre des viols auditifs
t’es atteint du syndrome d’Stockolm, de problèmes au niveau cognitif
c’qui est positif, c’est qu’il s’avère que t’adhères sa mère
c’est taré ça mec, t’en deviens maso faut qu’t’arrêtes ça man! Han!
Ne t’en fais pas pour nous la clique s’démerde
On éprouve tant d’amour à balancer ce putain d’style vénère
Donc passe-nous stick et bière, ensuite viennent skills et verbes
Et chacun d’entre-nous te montre ce qu’il sait faire
À base de tique-tac, nique-tech, on t’mitrailles en vite aif
Tu sais que l’équipe déchiquetailles ton p’tit être
Et celui de toute ta clique donc, j’espère qu’tu sais gros
Qu’il faut qu’tu jump sur s’putain d’beat de Xpert & Sperrow.

Ri-k:
Je suis le R.I le tiret le K du 2503, le gars qui ne déconne pas
qui débarque avec le flow qui fait des gros dégâts. Mais où sont mes gars ?
Tous entrain de bouger la tête, foutre la merde en soirée
noire est la marée, des fils de pute qui se sont emparés du mic
vont vite se barrer quand on défouraille comme des tarés (aight)
vous me faites marrer, ma réponse est déjà prête avant ta question
tu vois comment maintenant exactement ?
Je braque ma langue comme un gros calibre
j’aligne mes rimes comme la cocaïne
proche du trône quand je manie le crom’
fasciné par l’art de rue depuis môme, normal que je balance des bombes
Plombe tous les cons qui se trompent sur mon compte
mon style, fantastique, élastique, fais pas style
que tu ne kiffes pas ce type qui montre le monstre qui se cache en lui
on veut du cash money, les 2 complices et La Base baby
casse-dédi à tous les vrais qui savent, je te dis.

Refrain

______________________________________________________________

SKILLZ CAMOUFLAGE

Ri-k:
Je mélange ma lyricale tuerie à la puissance sonore
transforme la musique en or, j’en place une pour la Horde d’or
j’honore la tradition, le rap ma passion
pas de limites, pas de cloisons, pour stopper mon inspiration garçon
désormais c’est dans mes gênes, ça coule dans mes veines
(DIGI BAM!) j’ai la dégaine dans l’ADN
putain de technique parfaite, matte comment je maîtrise la lettre
si je commence à dealer mes phrases tous les jours les kis m’arrêtent
et tous ces PD, il faut qu’ils admettent que ça pète
qu’ils arrêtent vite les conneries et se préparent à disparaître.

Sokra:
Et quand tu glisses les jaloux te visent, vise
celui qui te vise, réalise
depuis tout petit j’aiguise mon mental fils
les idées fixes comme l’éclipse, il faut que je m’éclipse
garde la maîtrise de l’art acquis,
sur la banquise une homme sans culture c’est comme un enfant sans racines
rien nous fascine, c’est difficile de s’identifier, dans ce monde falsifié
seul vers l’unique il faut se fier et pas dévier dans quelconque regret
c’est la foi qui doit être concrète, chacun dans sa propre prophétie
malgrés ses défis, ses progrès pour vaincre tous ces méfaits et leurs effets.

T-Sow:
j’ai comme une sorte de Tic Tac dans ma tête
je ne me sens pas maniaque, skyzophrène dans mes textes
et tu te la pète, mec t’es bête, laisse donc faire l’athlète
des rimes à te péter la tête ou te tranche à la machette
un Digidi Flow ooow qui manie les mots woo
passe le bed à mes potes tends leur le micro
dans les temps
soudés dans les sons, dans les ambitions
plus fort que tous, armés de munitions.

Ekzhall:
Skillz camouflage armé d’un stylo je mitraille une page
style sauvage, Comin Tru, on prend toute la place
sort la weed du packs, son niveau au max, mate ma troupe petite
fixe tes yeux sur nous pendant qu’on prend de la marge
dans ce ness sans stress La Base est installée
tu veux nous book, le bordel on vient assurer “oue oue“ c’est comme ça que l’on fait
Tru Comers sur la SP, il faut que tu donnes du respect
on vise le sommet, fous, trop fous sont ceux que veulent nous tester.

Buds Penseur:
Hey Hey Hey c’est come as que ça se putain de passe
faut pas que tu crois qu’on fait les choses à moitié, c’est la putain de Base
on reste soudés, soudés comme des francs-maçons
on a tout fait, pas de lâche dans ma formation
je force mon flingue et charge ma munition
rien me stoppe sur ma mission, te chope par le coup et Ri-K te donne la finition
c’est fini sohn ! Quand Comin Tru pénètre la salle
des mecs très sale bellek sinon on va te mettre des balles.

Retour au lyrics